Communiquer sur les droits et la santé sexuels et reproductifs par des messages axés sur la notion de droit humain

La façon dont nous parlons des Droits et de la Santé Sexuels et Reproductifs (DSSR) est déterminante pour le succès des campagnes visant à transformer les normes sociales, améliorer les lois et politiques et construire des mouvements efficaces.

Les communications doivent être non stigmatisantes, ce qui signifie que les messages et images diffusés autour d’un enjeu donné ne doivent pas contribuer involontairement à la marginalisation ou perception négative de votre cause.

Ici, nos bénéficiaires vous font part de leurs conseils pour développer une stratégie de communication non stigmatisante et axée sur les droits, et de solutions pratiques pour créer une stratégie inclusive qui oriente positivement le débat autour des droits et de la santé sexuels et reproductifs.

Watch more on this topic